la compagnie
   
du corps au son ET CAETERA

 

«Ils s’étirent et virent, se mêlent à des ondulations de vagues générales qui usent le corps et le moral à les regarder. Saisis d’une terrible fureur remuante, leur danse est l’acte de métamorphoses. On peut repérer une coulée de farandoles s’épanchant soudain sur le coté. On n’arrête pas ce peuple qui danse. »

Jean Teulé – Entrez dans la danse – Récit d’une chronique Alsacienne, Juillard.

 

Portée par la structure associative La Fabrique à rêves, la compagnie Empreintes accompagne particulièrement depuis 2018, les projets de la chorégraphe Clémence Baubant. La compagnie se développe, en 2012, à l'occasion du festival de rue Urbaka à Limoges. Pour cette édition, se crée une performance mettant en jeu le dialogue entre le corps et le son dans l'espace urbain. Ce premier opus, trio danse/musique live intitulé «RUBICUB » inscrit le projet de la compagnie: une démarche artistique transversale mettant en jeu le dialogue entre danse et musique. Une porosité qui fait émerger des créations singulières dans lesquelles danse et musique ne forment qu'une seule peau.

Ce dialogue comme axe fondateur se conjugue avec une démarche hors les murs envisageant les créations indifféremment en théâtres et en espaces publics. La danse y est perçue dans une dimension fonctionnelle et sociale. La compagnie tire un fil de créations explorant les questions d'altérité et d'identité. Elle développe au cœur de ses recherches des rencontres protéiformes entre les publics et les œuvres. 

Créations collectives au plateau et in-situ: "Au pays des zurbains" (Opus jeune public 2012 - plus de 150 représentations entre 2012 et 2016) – "Kitchen box" (Projet jeune public - 2013).///Créations in situ: «Décompostez- moi» ( Performance solo -  tout public 2013 - plus de 150 représentations depuis la création)///Projets participatifs in situ: « Intersections » - (création 2016 - Quintet danse et musique déambulatoire pensé pour théâtre et l'in-situ) - "Intersections - forme participative 2017" (représentations intégrant participants amateurs, danseurs et musiciens en voie de professionnalisation - Parvis - Odyssud Blagnac - dans le cadre d'une résidence d'actions culturelles/ LES GRANGES - Inauguration Lieu culturel  Saint-Jean 2018).///Projets transversaux: « Mémoire vive » (Création solo 2018 danse et vidéo en collaboration avec le danseurs/vidéaste Orin Camus -Cie YMA) « Mémoires vives #Célébration » (Création participative - Ville de Muret 2020).

Soutiens: DRAC Occitanie - DAC Guadeloupe - Région Occitanie - Région Guadeloupe - Conseil Départemental Guadeloupe - Conseil Départemental DAV31 - Ville de Toulouse - Ville de Muret - Mécénat Crédit Agricole Occitanie - SPEDIDAM - Ministère des Outre-mer FEAC - ADAMI

 

Résidences et partenaires réguliers: La place de la danse CDCN /Toulouse - NDS Brive la Gaillarde - Ville de Tournefeuille - C.C Henri Desbals Toulouse - Centre Culturel Alban Minville /Toulouse - Espace Job/Toulouse - Théâtre Les Mazades Toulouse - La Brique rouge /Toulouse - Artchipel Scène Nationale de la Guadeloupe - KARUKERA Ballet /Pointe à Pitre Guadeloupe - Le Moule/Guadeloupe - Théâtre ville de Muret.

La compagnie Empreintes est conventionnée avec la Ville de Muret dans le cadre d'une aide au fonctionnement annuelle et d'un accompagnement à la résidence. La compagnie mène depuis 2014 des actions en lien avec les habitants du territoire.

0103_DSC3164 (2)_edited.jpg